Bienvenue dans votre boutique en ligne !
Appelez-nous 05 67 11 86 18

Les Tireurs Les Plus Rapides De L’ouest – Les Hommes Et Les Armes À La Frontière Des Nouveaux Territoires, De 1840 À 1900

28,00 

Très bon état

1 en stock

Catégories : ,

Description

Plusieurs éléments de la vie de ce célèbre hors-la-loi de l’Ouest américain demeurent flous. Billy the Kid, dont le vrai nom est William Henry McCarty, aurait été activement impliqué dans la Guerre du comté de Lincoln au Nouveau-Mexique, en 1878. La légende veut qu’il eût tué 21 hommes, un pour chaque année de sa vie, mais cette assertion est remise en question par de nombreux historiens. Billy the Kid est mort en 1881.

On connaît tous le nom de Billy the Kid, mais peu de gens savaient qu’il ne travaillait pas seul. Après une vie de petite délinquance, Billy the Kid tue Frank Cahill lors d’une bagarre d’une balle dans le ventre. Il a 18 ans et est poursuivi pour meurtre et rejoint la région de Lincoln, au Nouveau-Mexique. Il s’acoquine avec un premier gang, The Boys, au sein duquel il vole des chevaux et est arrêté pour avoir dérobé les biens de John Tunstall, un jeune Anglais qui cherchait à s’établir dans la région. S’ensuit un vrai mic-mac, puisque l’assassinat de Tunstall génère une guerre entre les Regulators, amis de Tunstall et la bande qui a tué Tunstall. Billy The Kid rejoint les Regulators et s’en tire avec une blessure à la hanche lors d’une fusillade. Mais la guerre continue et les Regulators abattent un autre homme de leur bande rivale. Mais l’autre bande a plus de moyens et recrute à tour de bras, tant et si bien que les Regulators se font décimer et que Billy the Kid est obligé de s’enfuir. Le Kid propose alors aux autorités de témoigner contre ses anciens ennemis en échange d’une amnistie de ses condamnations pour meurtre. Mais les autorités ne respectent pas leur engagement et Billy the Kid est condamné pour ses meurtres. Billy the Kid s’évade alors et retourne à une vie de fugitif. Il tue un chasseur de primes en 1880. Ensuite, le shérif du coin, Pat Garrett, lui mène la vie dure. Il encercle Billy the Kid et ses hommes dans une ferme et les oblige à se rendre. Billy the Kid est condamné à la pendaison, mais il s’évade de manière spectaculaire en récupérant une arme cachée par un complice. L’évasion est très médiatisée et forge la réputation de Billy. Billy the Kid est finalement abattu par Pat Garrett en 1881 après qu’un informateur avait confié au shérif le lieu où il se planquait.

Le Wild Bunch de Butch Cassidy est un gang rendu célèbre par la personnalité de Butch Cassidy et le film le mettant en scène avec Robert Redford et Paul Newman. Outre Butch Cassidy, le gang comprenait son meilleur ami, Elzy Lay, le Sundance Kid (Harry Longabaugh) et 5 ou 6 autres hors-la-loi. Plus notable, le gang est aussi aidé par deux femmes, les soeurs Bassett, qui prêtaient leur ranch aux hommes pour les aider à se cacher.

Butch Cassidy se présentait comme un gentleman-cambrioleur, se refusant à la violence, mais l’histoire prouve que le gang tuait tout le monde sur son passage, y compris des hommes de loi.

Parmi les faits notables imputables au gang, on notera l’attaque du train de l’Union Pacific le 2 juin 1899 à Wilcox. Masqués, ils dérovent 60.000 dollars, ainsi que celle d’un autre train près de Folsom, qui donnera lieu à la mort d’un shériff. Lors de cette attaque, plusieurs membres du gang meurent ou son arrêtés, à l’image de Lay, fait prisonnier. Réduit, le gang continue ses attaques dans le Wyoming ou le Nevada, diversifiant les attaques en s’en prenant aux banques. Au début du XXe Butch Cassidy, le Sundance Kid et leurs copines se réfugient en Patagonie pour échapper aux poursuites. Ils poursuivent leurs activités, jusqu’à leur mort, en 1908, dans une altercation avec la cavalerie bolivienne.

Informations complémentaires

Auteur

Éditeur

Date de parution

Janvier 1994

État

Très bon état

Format

Album

Nombre de pages

192

Poids 1,500 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.