Bienvenue dans votre boutique en ligne !
Appelez-nous 05 67 11 86 18

Chez les Thomas on est très famille

4,00 

Très bon état

1 en stock

Catégorie :

Description

” Elle imagine la queue aux taxis, la bousculade dans le métro et la force lui manque. Elle entre dans le premier café, se laisse tomber sur la banquette et commande un grog. Elle ferme les yeux et pense à l’appartement qui l’attend, obscur et silencieux Pour la première fois, elle n’a pas envie de rentrer chez elle. Pour la première fois, elle sait qu’elle est seule. ” Dans chacun de ces récits brefs, filles, femmes, épouses, veuves ou mères voient leur vie se craqueler sous l’effet de la désillusion. Parfois, c’est un drame qui bouleverse leur existence : un divorce, la mort, la guerre. Parfois, c’est un imperceptible sous-événement : souvenirs insensiblement détournés, mots banals qui résonnent, bruyantes disputes d’enfants. Toujours, c’est l’inattention de leur entourage qui provoque leur misérable révolution : l’égoïsme d’un frère, l’impatience d’un amant, la négligence d’un mari, la déception d’un père… Toutes ces désillusions dont l’auteur décrit très justement la cruelle mécanique.

Informations complémentaires

Auteur

Éditeur

Date de parution

Avril 2003

État

Très bon état

Format

Poche

Nombre de pages

185

Poids 0,200 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.