Bienvenue dans votre boutique en ligne !
Appelez-nous 05 67 11 86 18
Contactez-nous Notre boutique déménage et les commandes seront désactivées jusqu’au 01/05/2024.
Nous vous communiquerons la nouvelle adresse dés que possible.

Merci pour votre compréhension.
Promo !

Paroles de l’Ombre. T1. Lettres et carnets des Français de l’occupation 1939-1945.

24,80 

Catégorie :

Description

Entre 1940 et 1944, la France a été plongée dans les ténèbres, dans cette nuit qui a d’abord envahi sa zone dite occupée, puis sa zone dite libre, et qu’Antoine de Saint-Exupéry décrivait ainsi dans sa «Lettre ouverte aux Français» : «La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son épaisseur.»
Cette ombre et cette nuit furent à la fois terribles et lumineuses. Les ténèbres s’épaissirent autour des crimes, des persécutions, des cachots et des camps du nazisme et de la collaboration. L’ombre des délations, des trahisons et des déportations. L’ombre du rationnement, de la faim, du froid, des files d’attente, des couvre-feux et du marché noir. L’ombre des rafles. L’ombre des coups, l’ombre des cris, l’ombre de la torture et des exécutions. L’ombre des règlements de compte à la Libération.
Les ténèbres protégèrent aussi les résistants, justement nommés «les combattants de l’ombre». L’ombre des secrets, l’ombre du silence, l’ombre de l’exil, l’ombre des parachutages et de la clandestinité. L’ombre des sacrifiés. L’ombre discrète des justes devant les nations. L’ombre des disparus sans tombe, celle de Marianne Cohn, celle de Jean Zay, celle de Jean Moulin, celle d’Antoine de Saint-Exupéry, celle de Violette Szabo, et celles de tant d’autres…
Cent documents inédits sur la vie des Français sous l’Occupation…
Cet album sur la Seconde Guerre mondiale est constitué dans sa majeure partie de textes et de photos tirées d’archives familiales, courriers et carnets tenus par ceux que l’auteur, Jean-Pierre Guéno, appelle les figurants de l’histoire. Des dizaines de ces documents sont reproduits à l’identique. Glissés dans une enveloppe collée dans le livre, on peut les déplier, en tourner les pages, les lire comme leurs destinataires, parents, enfants, épouses, les ont lus…
Brouillon du discours du 18 juin, tracts maréchalistes, tract des Alliés, etc. Par les détails qu’elles contiennent et que les livres d’histoire n’ont pas forcément l’idée de relever, ces pièces d’archives permettent de pénétrer dans l’épaisseur, la dureté, la complexité des événements, aux côtés de ceux qui n’avaient pas le recul que l’on a pour comprendre leur temps. (Astrid de Larminat – Le Figaro du 29 octobre 2009)

Informations complémentaires

Auteur

Éditeur

Date de parution

Octobre 2009

État

Très bon état

Format

Album

Nombre de pages

110

Poids 1,600 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.